Publicité

Côte d'Ivoire - Héritier Watanabé enflamme la scène du palais de la culture de Treichville

Lundi 10 Septembre 2018 / héritier Watanabé enflamme la scène du palais de la culture de Treichville d'Abidjan

Première sortie musicale rumba du prince héritier Watanabé samedi 08 septembre, à l'occasion des 15 années d'existence du quotidien l'Intelligent d'Abidjan. Ils étaient nombreux les ferrures de la musique congolaise qui n'ont voulu se faire compter l'événement.

Depuis 12h, ils étaient présents, attendant impatiemment l'entrée sur scène de l'artiste. Avant l'heure tant attendue, ce sont des artistes ivoiriens qui les ont tenu en haleine. L'on a pu voir en attraction des artistes comme Nelly Jouma, TNT, Abou nidal, Venom Dj.

Des heures s'égrainent et le suspense se fait durer, celui de découvrir enfin la nouvelle étoile montante de la rumba. Finalement, la pluie se mit à tomber c'est alors que le maître de cérémonie, peu de temps après Robert Levi Provençal annonce Héritier Watanabé à 20h 57min. Le public se met en branle. Et c'est aux musiciens de la star de faire leur entrée pour donner le ton du spectacle.

Guitaristes, batteurs font montre de leur savoir faire. S'en suivent six danseurs et six danseuses qui  exécutent des pas de danse au son de la guitare et de la batterie. Les musiciens tiennent en haleine le public pendant quelques instants en entonnant la musique congolaise, devant un public très branché.

À 21h 18min, lorsque le maître de cérémonie annonce à nouveau l'artiste, le public se tient levé. L'artiste est accueilli comme un prince, les fans restent debout depuis l'annonce de l'artiste jusqu'à ce qu'il égraine son premier tube. Après quoi, Héritier Watanabé marque une pause. Il s'adresse à son public en toute humilité <<Je ne suis pas un grand artiste mais c'est la communion entre vous et moi qui fera de moi un grand artiste>>, lança t-il.

Avant d'entonner le titre phare( BM), et le public est en extase. Le virus de la rumba se perçoit à l'œil nu dans la salle. Les fans le démontrent en chantant en cœur avec héritier Watanabé, en exécutant des pas de danses. Le rythme est maintenu tube après tube. Des parties de travaillement se suivent. Des billets de banques enveloppent le prince. Durant environ deux heures d'horloge, les fans ont été servis.

C'est un public conquis qui a quitté le palais de la culture de Treichville aux environs de 23h 30min.


Awa Tee


Africactu.com


Source: Africactu.com

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés