Publicité

Rotonde des arts contemporains : Véronique Tadjo expose Michèle Tadjo

Mercredi 12 Septembre 2018 / Véronique Tadjo expose Michèle Tadjo

« C’est une exposition qui me tenait énormément à cœur. Jeter un regard nouveau sur ses œuvres pour les faire revivre », dixit véronique Tadjo, parlant du travail de Michèle Tadjo, sa mère. En prélude à l’exposition dédiée à Michèle Tadjo (1932-1998) qui ouvre ses portes ce mercredi 12 septembre, Pr Yacouba Konaté, directeur de la Rotonde des arts contemporains et Véronique Tadjo ont co-animé une conférence de presse ce mardi au sein de la galerie au Plateau. 

« Le choix de cette exposition a été de montrer seulement les peintures et les sculptures. Mais elle a été tellement prolifique qu’elle montrait aussi ses bijoux, ses mobiliers. Petit à petit, elle a quitté la peinture pour aller à la sculpture », a confié Véronique Tadjo qui a rappelé que sa mère écrivait aussi. Pour la fille, sa génitrice est « une créatrice dont le talent a dépassé le domaine des cloisons des genres avec un désir de laisser son empreinte dans l’environnement urbain en créant des sculptures monumentales pour l’espace publique ». A ce jour, on retrouve deux de ses œuvres au jardin Bressoles au Plateau et une à l’académie de la marine à Locodjro.

Le maître-mot qui définit la créatrice Michèle Tadjo, selon Yacouba Konaté, est la « révolte ». Une révolte qu’elle « a approfondi » de par son choix d’être artiste, de se marier à un jeune étudiant noir, de venir s’installer en Côte d’Ivoire en 1956 (avant les indépendances), de s’émanciper de l’académisme et se convertir à la sculpture.  

S’il prétend avoir plus connu son œuvre sculpturale que sa peinture, le directeur de la Rotonde des arts reconnaît pourtant qu’elle était en avance sur son temps. « Au moment où l’abstraction devient la peinture à l’ordre du jour, Michèle est déjà dans l’abstraction. Elle était un peu décalée, en avance. Elle développe ses trames en discutant avec les Vohou », soutient-il.

Photos: Sanou A.


L’exposition sera ouverte au grand public à partir de ce soir.


Sanou A.

Africactu.com


Source: Africactu.com

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés