Publicité

Bénin - Festival international de théâtre du Bénin 2018 : Priorité à la réflexion et à la formation

Lundi 19 Novembre 2018 / Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) : Les journalistes de l’Uemoa formés

La 14e édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) fait une place honorable à la réflexion. La première activité de cette célébration du 6e art a eu lieu ce vendredi à la salle Fitheb à Cotonou. « Théâtre et engagement civique et social pour un développement durable au Bénin, en Afrique et dans le monde », thème central du festival a été abordé par Carole Lokossou et Ousmane Alédji à travers une médiation d’Apollinaire Agbazahou. Dans son mot introductif qui a pris l’allure d’une allocution, Erick-Hector Hounkpê a noté que le « théâtre pour tous », « le théâtre de tout le monde » et ‘’pour tout le monde’’,  s’installe. La 14e édition du Fitheb fait une projection sur ces formes de théâtre vue leur impact sans cesse grandissant dans un monde où le genre est « malmené, recrée au contact de nouvelles cibles, de nouveaux créateurs ».

Les journalistes de l’Uemoa formés

La réflexion a continué la même journée sous une autre forme. Une vingtaine de journalistes culturels de l’espace Uemoa ont débuté le renforcement de leurs capacités sous la houlette de leurs aînés Pascal Zantou (Bénin) et Moussa Sawadogo (Burkina-Faso). A terme, cette formation devra permettre d’élargir le public du théâtre, connaître les espaces de communication à travers la maîtrise des genres journalistiques adaptés à chaque forme de spectacle ou de sujet abordé. La formation combine une phase théorique et pratique qui permettront la rédaction d’articles sur l’évènement.


Sanou A. à Cotonou

Africactu.com


Source: Africactu.com

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés