Publicité

Ghana - Conférence inter universitaire des études doctorales: Amoa Urbain donne une nouvelle orientation au partenariat bilatéral

Lundi 03 Juin 2019 / Le professeur Amoa Urbain posant aux côtés du professeur George Kankam (chemise bleu) et les autres participants de la rencontre.

Dans le cadre du renouvellement de la convention entre les universités UCLM (Universite Charles Louis de Montesquieu, Abidjan, Côte d'Ivoire) et UEW (University of education, Winneba, Ghana) partenaires de la Conférence inter universitaire de études doctorales, le professeur Amoa Urbain, recteur de l'UCLM a, le mercredi 29 mai 2019, participé aux travaux initiés par le secrétariat exécutif de ladite Conférence au siège de l'Institut for educational research and innovation studies de l'University of Education, Winneba du Ghana.

Le professeur Amoa Urbain a, d'entree de jeu, donné sa vision pour une nouvelle orientation des objectifs de la Conférence inter universitaire des études doctorales. le rayonnement de cet outil d'intégration académique, dira l'universitaire ivoirien, passe par sept propositions qui se fondent sur la formation didactique et l'immersion linguistique. Cette stratégie, le  recteur de l'UCLM, l'a expliqué notamment par la mise en place d'un centre de formation et d'échanges international sis dans les locaux de l'Institut for educational research and innovation studies à Winneba au Ghana, la formation en tourisme et hôtellerie pour briser les barrières linguistiques, la formation des cadres de haut niveau (d'où la signature d'un partenariat UCLM-Université Sorbonne Paris I, France en juillet 2019 à Abidjan, Côte d'Ivoire), l'organisation d'un atelier d'écriture à N'douci, Tiassalé en Côte d'Ivoire du 1er au 8 août 2019), l'organisation de séjours linguistiques ( août-septembre 2019 à Winneba au Ghana), l'ouverture de la Conférence inter universitaire à d'autres universités afin de la hisser à la hauteur du CAMES (Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur) et le lancement de  sa nouvelle théorie: la socio-littérature (la littérature appliquée à la société). 

L'intellectuel ivoirien, Amoa Urbain s'est, par ailleurs, réjoui de cette collaboration académique qui repose sur les trois universités piliers  à savoir l'University of education, Winneba-Ghana, l'University of Lagos, Lagos-Nigeria et l'UCLM, Abidjan-Côte d'Ivoire) et sont respectivement représentées par les professeurs Dominic S. Y. Amuzu, A. Ilupeju et Amoa Urbain. "Que la Conférence soit une institution panafricaine. Nous devons veiller  à ce que les problèmes politiques dans nos différents pays ne déteignent pas sur les travaux scientifiques de nos universités", a-t-il plaidé. Représentant le professeur Kagya-Agyemang, Pro-Vice chancellor (recteur) de l'University of education, Winneba, le professeur George Kankam, qui présidait cette rencontre technique inter universitaire, s'est félicité de la qualité des propositions faites par le professeur Amoa Urbain. Ce doyen du School of graduante studies de l'UEW a rassuré la délégation ivoirienne que ses suggestions pertinentes ne seront point rangées dans les tiroirs mais bien au contraire, elles feront l'objet d'une attention très particulière. 

Le professeur Dominic S. Y. Amuzu, secrétaire exécutif de la Conférence inter universitaire des études doctorales a soutenu que le bilan était positif en matière de coopération bilatérale entre les différentes universités partenaires. Quant au professeur A. Ilupeju, il a présenté à ses pairs le faux-livre du premier volume de la deuxième édition de la revue scientifique composée des articles rédigés par les doctorants des universités partenaires de la Conférence inter universitaire des études doctorales. 

Cette rencontre technique et scientifique s'est achevée par la remise d'un lot d'ouvrages constitué des deux derniers recueils de nouvelles et de poèmes du professeur Amoa Urbain ainsi que de l'œuvre "Trente jours en enfer, témoignage d'une rescapée de l'immigration clandestine" du journaliste ivoirien Patrick De Montherland, au département de Français de l'University of education, Winneba, Ghana. 

La Conférence inter universitaire des études doctorales vise le bilinguisme (français et anglais), l’uniformisation des programmes des études académiques doctorales, la recherche de la qualité de la formation, l’adoption de pratiques novatrices pour récréer le monde, la validation ainsi que la reconnaissance des diplômes délivrés par l’une des universités partenaires et l’actualisation des connaissances des étudiants, entre autres. Elle a été créée en 2009.


Patrick KROU, envoyé spécial à Winneba au Ghana

Africactu.com


Source: Africactu.com

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés