Publicité

Côte d'Ivoire - Les défis 2020-2030 de la BRVM, selon son directeur général

Mercredi 22 Janvier 2020 / Dr Edoh Kossi Amenounvé, DG de la BRVM recevant un présent des mains de Zenab Diallo, présidente du Rotary club Ivoire, après la conférence

Dans le cadre de ses Conférences périodiques, le Rotary Club Abidjan Ivoire présidé par Zenab Diallo a invité le jeudi 16 janvier à l’hôtel Ivoire Dr Edoh Kossi Amenounvé, Directeur général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BVM) , pour prononcer une conférence sur le thème : « la Bourse, instrument d’épargne à long terme et accélérateur de la croissance économique ». 

Le DG a commencé par expliquer  le mécanisme de la Bourse,  qui sert à capter l’épargne afin de la réinvestir dans l’économie via deux modes : l’achat d’action et l’emprunt obligataire. Depuis quelques années, la BRVM marque de bons scores mais  cela dans une dynamique négative de l’évolution des indices. Cependant, Dr Amenounvé est optimiste pour la décennie qui débute. Pour renverser totalement la courbe dans le positif, il faudra remplir, selon le DG,   des exigences : augmenter le taux d’épargne des populations nécessaire aux besoins de financements. 

Pour cela, il recommande la démocratisation de la pratique boursière  c’est pourquoi annonce-t-il très bientôt le lancement d’une Web TV dans ce sens. Il sera également nécessaire, détaille le patron, de faciliter l’accès des PME à la Bourses tout en augmentant  le nombre des entreprises cotées (46 à l’heure actuelle). A côté de ça, le boss de la BRVM a partagé sa vision de l’environnement boursier dans les prochaines années. 

Pour lui, la pratique boursière sera inéluctablement influencée par le digital, avec la mutation profonde que connaitront des corps d métiers boursier. Il pense également que les Bourses seront obligées de considérer les questions liées au changement climatique, avec des attentions pour le  social par une redistribution plus équitable des richesses. 

Des Bourses à visage plus humain, décrit-il. Pour finir,  il a encouragé  tous les citoyens à investir dans la Bourses quelque soit leurs bourses, car a-t-il assuré,  c’est une épargne certaine sure, productive et rentable. C’est dans cette démarche d’information sensibilisation qu’intervient cette conférence, a présenté Zenab Diallo, présidente du Club Ivoire du Rotary. « Cette action répond à l’acte stratégique du développement des économies locales. Vous verrez donc que le rotary va travailler en termes de microfinances, mettre des fonds à disposition.  

Le mois de janvier est le mois de l’action professionnelle et nous nous  sommes dit qu’il est opportun d’informer  les populations sur le fait que la Bourse peut constituer une solide épargne et que tout en investissant en Bourse,  on  concourt aussi à travailler sur la croissance du pays parce que l’émergence de la Côte d’Ivoire en dépend. C’est la raison pour laquelle nous avons sollicité le Dr Amenounvé qui était la personne indiquée pour expliquer  tous les mécanismes boursiers et l’écosystème autour de ce processus dans un langage assez simple », a-t-elle expliqué. Dr Edoh Kossi, Rotarien membre du Club Doyen de Lomé au Togo (son pays d’origine),  a été fait membre d’honneur du Club Ivoire. 

Le DG de la BRVM est le troisième invité des Conférences du Rotary Club Ivoire, après l’ancien DG de MTN Freddy Tchalla et l’ambassadeur du Maroc, Abdelmalek Kettani.  Plusieurs cadres du monde de  la finance ainsi que des étudiants membres du Rotaract étaient présents à cette conférence.

HM


Voir plus de photos

Source: Africactu.com

Publicité

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés