Publicité

Interconnexion des bourses africaines : entretien avec Tom Minney, gestionnaire du projet AELP Link

Jeudi 05 Août 2021 / Interconnexion des bourses africaines : projet AELP Link

Le vendredi 30 juillet dernier, l'African Securities Exchanges Association (ASEA) a signé un accord avec l’entreprise Direct FN pour la mise en place d’une plateforme de cotation transfrontalière, dans le cadre du projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP) portée conjointement par l’ASEA et la Banque africaine de développement (BAD). Dénommée AELP Link, cette plateforme qui vise dans un premier temps 7 places boursières africaines, est destinée à servir un but ambitieux : permettre aux investisseurs des marchés boursiers africains, de mener des opérations sur n’importe quelle place boursière du continent, à partir de leur propre pays.

Dans un contexte de mutualisation des efforts des pays africains pour accélérer le développement du continent, notamment à travers la mise en œuvre de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAf), cette idée novatrice vise à renforcer la participation du secteur de la finance aux progrès économique du continent. Gestionnaire de projet à l’AELP, Tom Minney a répondu aux questions de l’Agence Ecofin.

En quoi consiste concrètement le projet AELP Link ?

L'AELP Link sera une solution informatique basée sur le cloud qui sera reliée au système de gestion des ordres exploité par un courtier africain, où le courtier pourra y accéder directement. Le courtier sur le marché national sera relié à un courtier sur un marché étranger dès qu'ils auront conclu un accord. Si un client local souhaite acheter ou vendre un titre coté sur une autre bourse AELP, par exemple un client kenyan souhaitant acheter des actions cotées au Nigeria ou en Egypte, son courtier local utilisera le lien AELP pour envoyer les détails des ordres d'achat ou de vente du client au courtier étranger, dans cet exemple au Nigeria ou en Egypte, pour exécution sur cette bourse. Les informations relatives à la confirmation de la transaction reviendront après l'exécution de la transaction. L'AELP Link fournira des données en direct sur les prix des transactions dans les différentes bourses pour les courtiers qui sont inscrits pour accéder à ce marché.

Quels sont les principaux changements que cette plateforme apporte non seulement aux investisseurs mais aussi aux entreprises en Afrique ?

L'AELP Link permettra à un investisseur basé sur un marché de capitaux africain d'investir plus facilement sur les autres marchés de capitaux africains de premier plan. De cette façon, l'investisseur pourra accéder à un plus grand nombre d'opportunités d'investissement, y compris des entreprises africaines de croissance de premier plan et bien d'autres opportunités. Cela leur donne un choix beaucoup plus large d'entreprises et les aide à diversifier leurs portefeuilles pour différents pays et secteurs.

Cela crée également une opportunité importante pour les épargnants institutionnels africains à croissance rapide, tels que les fonds de pension. Ceux-ci ont besoin d'investissements de croissance à long terme et d'opportunités de diversification pour s'assurer qu'ils continuent à répondre aux objectifs de leurs membres, par exemple pour le financement de la retraite.

L'AELP vise à aider les entreprises africaines en croissance, ainsi que les gouvernements et les projets d'infrastructure, à accéder au capital-risque à long terme, y compris le capital géré par les investisseurs institutionnels. En permettant davantage de flux transfrontaliers, nous souhaitons faciliter la levée de capitaux par les entreprises africaines sur le continent.

...Suite

Source: Agence Ecofin

Publicité

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés