Publicité

Abidjan - Commissaire 5500 arrêté pour une affaire de 180 mille euro

Vendredi 02 Août 2019 / Abidjan - Commissaire 5500 arrêté pour une affaire de 180 mille euro

De son véritable nom Abdoulaye Raimi, le célèbre brouteur Commissaire 5500 vient encore une fois d’être pris dans les mailles de la police. Le dandy de la nuit qui avait été arrêté en mai 2016 pour des faits liés à la cybercriminalité puis libéré par la suite pour faute de preuves a été écroué à la Maca, selon certaines sources le vendredi dernier par la brigade anticriminelle de Marcory. 

Selon des indiscrétions, c’est pendant que ce dernier se trouvait dans un bar très connu du côté de Marcory zone 4, qu’il a été cueilli par les hommes de loi. Comme il faut s’y attendre dans ce genre d’affaire liée à la cybercriminalité, il s’agit d’une plainte porté par l’une des victimes qui aurait été spolié de plusieurs centaine de millions de Fcfa. 

Toujours selon des sources bien introduites auprès de l’affaire, ce serait le frère aîné de Commissaire 5500 dénommé Kandé qui serait l'auteur de cette arnaque.  Puisqu’à l’insu de son cadet, Kandé aurait continué d’utiliser l’un des nombreux et anciens comptes de Commissaire. Cela, malgré le fait que celui-ci lui aurait demandé de le fermer depuis plusieurs années, suite à une plainte d’un ex-membre du gouvernement français. 

Animé par la malice, Kandé a utilisé ce compte pour encaisser et retirer de fortes sommes d’argent pour de nombreux jeunes brouteurs qui lui ont reversé un certain pourcentage en contrepartie'' appelé dans le jargon « veto », a également informé abidjanshow.com qui donne l’information. 

Le confrère qui a mené l’investigation ajoute que les agents de la Plateforme de la Lutte contre la Cyber criminalité, reprocheraient à Commissaire 5500 le fait que les factures et autres documents liés à cette arnaque portent son nom. Commissaire qui se retrouve encore une fois dans l’univers carcéral est poursuivi pour escroquerie, abus de confiance, et faux usage de faux portant sur un montant de 117.000.000 fcfa. Quant à son frère délinquant, il serait actuellement introuvable et donc en fuite. Nous y reviendrons.


Franck Hamilton


Source:

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés