Publicité

Côte d'Ivoire - La Journée Mondiale de la Femme Rurale célébrée à Songon Kassemblé

Vendredi 19 Octobre 2018 / Célébration de la Journée Mondiale de la Femme Rurale(JMFR) le jeudi 18 octobre.

Songon Kassemblé, localité située à l'ouest d'Abidjan, a servi de cadre a la célébration de la Journée Mondiale de la Femme Rurale(JMFR) le jeudi 18 octobre.

Cette célébration qui était placée sous le thème "Agro-transformation : enjeux et défis pour l’autonomisation de la femme et de la jeune fille en milieu rural" a eu lieu en présence de la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, professeur Bakayoko-Ly Ramata.  

Développant le thème, elle a relevé que l’agro-transformation est au cœur du développement de la chaîne de valeurs agricoles qui fait l’objet d’un partenariat stratégique entre des entreprises de production, de transformation et des spécialistes en commercialisation. Le secteur offre ainsi la possibilité aux femmes et aux jeunes filles rurales de changer leur statut d’agricultrices en statut d’entrepreneures agricoles, une approche qui selon elle permettra d’accélérer leur inclusion économique et sociale.

Poursuivant,  la ministre a indiqué que la JMFR est une opportunité pour rendre hommage à la femme rurale et lui apporter le soutien nécessaire afin qu’elle devienne un puissant levier de développement économique et social"

Elle les a donc exhorté à plus d’abnégation et de détermination en vue d’atteindre le seuil de leur autonomisation économique et financière.

La présidente de l’Union des associations des femmes de Songon, Martine Akissi N’Zi, a remercié le professeur Bakayoko-Ly Ramata pour avoir porté son choix  sur sa localité, avant de rappeler que les femmes de cette banlieue ont joué un rôle déterminant dans le ravitaillement d’Abidjan en attiéké pendant la crise postélectorale de 2011.

Madeleine Oka Balima, représentante résidente de Onu Femmes a indiqué que « si les Nations Unies et la Communauté du développement s’intéressent tellement à l’autonomisation de la femme, c’est que les études dans le monde ont confirmé que si l’on éradiquait toute forme de discrimination envers les travailleuses, leur productivité pourrait faire un bond de 40% ».

Les femmes rurales représentent 67% de la main d’œuvre en Côte d’Ivoire dans le secteur agricole et assurent 60 à 80% de la production alimentaire. Le Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2014) a révélé que 75% des femmes des zones rurales vivent en dessous du seuil de pauvreté

Le 15 octobre de chaque année,  le monde entier célèbre la Journée de la femme rurale, en vue de porter une attention particulière à la femme et à la jeune fille du milieu rural pour chercher et trouver les voies et moyens pour améliorer leurs conditions de vie.


Awa Tee


Publicité

Source: Africactu.com

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés