Publicité

Centrafrique - Nouveau gouvernement, avec davantage de portefeuilles aux groupes armés

Dimanche 24 Mars 2019 / Nouveau gouvernement en Centrafrique, avec davantage de portefeuilles aux groupes armés

Le nouveau gouvernement centrafricain arrêté vendredi par décret présidentiel comprend davantage de ministères pour les groupes armés signataires de l’accord de Khartoum, qui avaient réclamé un remaniement, après l’annonce début mars d’un précédent cabinet qu’ils jugeaient insuffisamment inclusif.

Quatre membres des groupes armés signataires de l’accord de paix font ainsi leur entrée au gouvernement. La grande majorité de l‘équipe gouvernementale annoncée début mars reste toutefois en place, notamment les ministres placés à la tête des portefeuilles régaliens.

Le chef rebelle à la tête du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), Abdoulaye Miskine, devient ministre de la Modernisation de l’administration et de l’innovation du service public.

Le FDPC est le premier groupe armé à s‘être retiré du gouvernement annoncé début mars à l’issue de l’accord de paix. Son groupe avait ensuite bloqué plusieurs jours la route nationale, qui relie Bangui au Cameroun.

Un représentant de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC), Amadou Bi Aliou, devient ministre de l’Elevage et de la santé animale.


Publicité

Source: africanews

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés