Publicité

Nigeria - principale porte d’entrée de faux médicaments sur le continent

Mercredi 10 Avril 2019 / Nigeria - principale porte d’entrée de faux médicaments sur le continent

La nuit tombe sur Lagos. C’est l’heure où l’Obalende Market s’éveille. En moto, en kéké – ce tricycle à moteur – ou à pied, les acheteurs y convergent par milliers. Même plongées dans l’obscurité d’une panne d’électricité, les rues poussiéreuses ne perdent rien de leur animation, dominée ici par les concerts de klaxons, là par l’afro-pop des boîtes de nuit. Ça sent l’essence, le poulet rôti, mais surtout les bonnes affaires.

Ici, on trouve tout et tout se négocie : du quartier de melon d’eau au maillot de foot anglais, en passant par le DVD piraté du plus récent film nollywoodien. Des itinérants quêtent à gauche, des prostituées sollicitent à droite, et la marijuana se vend à l’abri des regards entre des vendeurs de faux médicaments qui étalent leur produit sous le nez des passants.

La palette est prometteuse : de l’antipaludéen aux anti-inflammatoires et analgésiques disposés sur une petite table en bois, jusqu’aux boîtes dont l’emballage laisse croire à un effet stimulant sur les performances sexuelles masculines. « Je ne sais pas trop ce qu’il y a dedans. Je vais demander au voisin », répond le vendeur, se tournant vers un collègue pas vraiment plus au fait. « C’est peut-être du Viagra, je ne sais pas. Mais achetez, ça vous rendra plus fort », reprend le premier vendeur qui n’est clairement pas pharmacien.


Publicité

Source: le monde Afrique

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés