Publicité

Bénin - Distinction : Amoa Urbain fait ‘’Ambassadeur de la Paix’’ par Albert Tévoédjrè

Jeudi 03 Octobre 2019 / Amoa Urbain nommé « d’Ambassadeur de la Paix » par le professeur Albert Tévoédjré.

Une énième distinction vient de grossir le palmarès académique et culturel du professeur Amoa Urbain. Le titre d’ « Ambassadeur de la paix » lui a été décerné par l’ONG ‘’Centre Panafricain de Prospective Sociale- Institut Albert Tévoédjré (CPPS-IAT)’’ présidée le professeur Albert Tévoédjré, le jeudi 26 septembre 2019 à Porto-Novo, au Bénin. 

Cette reconnaissance lui est attribuée suite à la qualité et à la pertinence de ses nombreux travaux de recherches sur les modes de gouvernance en Afrique ancienne à travers le Festival international de la Route des Reines et des Rois, qui ont abouti à la mise en place (théorisation) de mécanismes africains de prévention et de résolution de conflits et aussi de la diplomatie coutumière africaine. « Par la présente, le Médiateur Émérite de l’Afrique de l’Association des Médiateurs et Pays Membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (CPPS), promoteur du projet : Initiative Africaine d’éducation à la paix et au développement par le dialogue interreligieux et culturel, confère la qualité d’ « Ambassadeur de la paix » au professeur Urbain Koidio Amoa, recteur de l’Université Charles Louis de…Montesquieu (UCLM) d’Abidjan-Côte d’Ivoire)… », peut-on lire sur la lettre de nomination N°024, datée du 26 septembre 2019 et signé en main propre par le professeur Albert Tévoédjré. 

Avant la remise de cette décision de nomination, le professeur Amoa Urbain avait eu un échange de haut niveau avec son hôte qui, dit-il, lui aura davantage permis de prendre la mesure du poids de sa responsabilité, par rapport à la chaîne des générations,  pour l'avènement d'une Afrique nouvelle. Cette distinction est d’une grande portée (honorifique), dans la mesure où le professeur Albert Tévoédjré a une parfaite connaissance des questions ivoiriennes pour en avoir joué un rôle prépondérant. 

De février 2003 à février 2005, il a exercé comme Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies (Kofi Annan) pour assister les protagonistes de la crise ivoirienne dans le cadre des Accords de Linas-Marcoussis en France. En décembre 2004, il démissionne de son mandat de médiateur en Côte d’Ivoire. En juillet 2006, Albert Tévoédjré est nommé premier Médiateur de la République du Bénin. Pour mémoire, du 23 au 27 septembre 2019, cette mission en terre béninoise du professeur Amoa Urbain a été marquée par trois faits majeurs à savoir : sa brève intervention au Colloque sur ‘’Le Parlement en Afrique’’ organisé par L'ENAM (École nationale d'Administration et de Magistrature du Bénin), sa participation en tant qu’observateur à la 29ème session régionale de Formation organisée par la Chaire UNESCO DPHD (Droits de la Personne humaine et de la Démocratie) et la création de la Chaire Afrique-Diaspora pour la Diplomatie coutumière africaine, le dialogue Interreligieux et la Paix qu’il met en place à l’UCLM.


Patrick KROU



Publicité

Source:

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés