Publicité

Coronavirus - Le Nigeria s'apprête à tester l'efficacité du Covid-Organics

Lundi 18 Mai 2020 / Un échantillon de Covid-Organics à Antananarivo, Madagascar,

Le président nigérian Muhammadu Buhari a reçu samedi 16 mai plusieurs sachets de la tisane à base d'artemisia que les autorités malgaches vantent comme un remède contre le nouveau coronavirus. Le Covid-Organics sera testé au Nigeria avant toute mise à disposition.

C'est le président de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, en visite à Abuja, qui a remis à son homologue nigérian la potion. Muhammadu Buhari qui dirige officiellement la riposte face au Covid-19 au nom de la Cédéao s'aligne sur les positions de l'Organisation mondiale de la santé : le Covid-Organics doit d'abord être testé par des scientifiques.

Et c’est que prépare la NAFDAC, l’agence chargée du contrôle des aliments et des médicaments au Nigeria. Elle se dit prête à examiner le Covid-Organics grâce à des analyses en laboratoire et évaluations médicales.

Habituellement la vérification de tout produit se déroule sur 3 mois. Mais pour le médicament malgache à base d'artemisia, elle devrait être accélérée selon le Dr. Abubakar Jimoh, directeur des relations publics de la NAFDAC. Les services de cette agence vont vérifier la sureté et l'efficacité présumée du Covid-Organics, mais sans effectuer d'essais cliniques à ce stade.

La chloroquine testée dans l'État de Lagos

En revanche, la NAFDAC a finalement homologué la demande l'État de Lagos sur des tests de chloroquine. Et des essais cliniques devraient donc démarrer dans les prochains jours dans des hôpitaux publics de la capitale économique du Nigeria.

Lagos restant largement le principal foyer d'infection du coronavirus. Même si dans le nord du pays, la forte augmentation des décès liés à la maladie Covid-19 est une source d'inquiétude pour les autorités sanitaires. Au dernier pointage effectué hier, le Nigeria recensait officiellement samedi un total de 5 621 de cas positifs, dont 176 décès. Mais le nombre de personnes testées au coronavirus reste très faible par rapport aux 200 millions d'habitants.


Avec notre correspondant à Abuja, Moïse Gomis


Publicité

Source:

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés