Publicité

Racisme dans le football - les joueurs africains appellent à plus de sévérité

Vendredi 25 Janvier 2019 / Racisme dans le football africains les joueurs appellent à plus de sévérité

L’image la plus choquante de ces dernières semaines n’est pas venue de n’importe où. Mais du stade San Siro de Milan, un des plus prestigieux du monde, lors d’un match de Série A italienne entre l’Inter et Naples (1-0). Ce soir du 26 décembre 2018, Kalidou Koulibaly, défenseur sénégalais du club du sud de la péninsule, est victime d’insultes racistes proférées par des supporteurs lombards, sans que l’arbitre n’agisse. Le joueur de Naples avait alors applaudi ironiquement ce dernier, lequel n’hésitera pas à lui infliger un second carton jaune synonyme d’expulsion.

l’Inter Milan accepte les sanctions contre le comportement raciste de ses supporteurs

Après ces insultes, la sanction qui frappe l’Inter de Milan se résume à deux matchs à huis clos, alors que Carlo Ancelotti, l’entraîneur napolitain, annonce que son équipe quittera le terrain si le scénario devait se reproduire. Kalidou Koulibaly a, pour sa part, appris que son carton rouge ne sera pas annulé par la Ligue de football, une décision qui a provoqué une certaine colère en Italie.

Sanctions judiciaires, interdictions de stade

Les supporteurs de l’Inter n’en sont pas à leur coup d’essai. En 2005, l’Ivoirien Marc-André Zoro, qui portait le maillot de Messine, avait essuyé des cris de singe. En larmes, le joueur avait voulu quitter le terrain, mais ses coéquipiers l’en avaient dissuadé. Et sept ans plus tard, plusieurs joueurs noirs de Tottenham avaient eu droit au même traitement lors d’une rencontre de Ligue Europa face au club italien.



Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés