Publicité

Coupe d’Afrique des nations 2019 : l’Egypte, pionnière du football panafricain et mondial

Vendredi 21 Juin 2019 / Coupe d’Afrique des nations 2019 : l’Egypte, pionnière du football panafricain et mondial

Accueillant pour la cinquième fois de son histoire la compétition créée en 1957, le pays des Pharaons a su défendre les couleurs de tout un continent dès le début du XXe siècle.

L’Egypte n’aurait pas dû organiser la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le tournoi devait se dérouler plus à l’ouest du continent, au Cameroun, mais la patrie des Lions indomptables avait pris trop de retard dans les travaux des stades qui devaient accueillir la compétition. Conséquence : son statut de « pays hôte » lui a été retiré par la Confédération africaine de football (CAF) en novembre 2018 pour le confier à l’Egypte. Ainsi l’ancien royaume recevra-t-il sur ses terres millénaires la plus importante des compétitions africaines du 21 juin au 19 juillet pour la cinquième fois de son histoire : après 1959, sous le nom de République arabe unie, 1974, 1986 et 2006. Un record.

Son équipe nationale, surnommée les Pharaons, a terrassé sept fois la CAN depuis sa création en 1957. Un autre record. Ces chiffres rappellent que cette nation a une longue histoire dans le football depuis près d’un siècle. C’est la première nation non occidentale à avoir participé aux Jeux olympiques dès 1920, à Anvers, en Belgique, et la première équipe à représenter l’Afrique lors d’une phase finale de Coupe du monde : c’était en Italie, en 1934. A cette époque, la deuxième édition du Mondial se disputait entre seize sélections : douze pour l’Europe, deux pour l’Amérique latine, une pour l’Amérique du Nord, centrale et les Caraïbes et une dernière pour l’Afrique et… l’Asie. Lors du tour qualificatif, l’Egypte n’avait eu à vaincre qu’un adversaire, la Palestine, sous mandat britannique, qu’elle écrasa 7-1, puis 1-4 au match retour.

Joueurs aux talents insolents

Son parcours sur la scène internationale est peu glorieux : deux demi-finales aux Jeux olympiques de 1928 et 1964 et trois participations en Coupe du monde en 1934, 1990 et 2018. C’est en Afrique que les Pharaons arrivent le mieux à s’exprimer : ils ont participé à vingt-quatre reprises à la CAN. Encore un record. Pour conquérir cette prestigieuse Coupe à sept fois, la sélection nationale a pu compter sur des joueurs aux talents insolents avec parfois de drôles de personnalités.

...Suite

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés