Publicité

L’Olympique de Marseille renforce ses liens avec l’Afrique

Vendredi 21 Février 2020 / L’Olympique de Marseille renforce ses liens avec l’Afrique

Très populaire dans certains pays du continent, le club a lancé une série de projets de formation et de partenariats sous la bannière « OM Africa ».

La liste des joueurs africains ou d’origine africaine ayant porté le maillot de l’Olympique de Marseille (OM) est déjà bien longue. Du Franco-Algérien Djamel Belmadi au Malien Salif Keïta, en passant par le Sénégalais Mamadou Niang ou le Burkinabé Charles Kaboré, les noms de ces footballeurs prestigieux viennent rappeler que le club phocéen est sans doute, en France, celui qui a noué au fil du temps les relations les plus fortes avec l’Afrique. Et l’OM a décidé d’étoffer encore ces liens avec le continent, par le biais d’un faisceau d’initiatives baptisé « OM Africa »

Les premiers projets ont vu le jour à l’automne 2019, avec l’ouverture de deux écoles de football à Alger et Tunis et la signature d’un partenariat avec Diambars, le célèbre centre de formation sénégalais d’où est sorti, entre autres, Idrissa Gueye, aujourd’hui au Paris-Saint-Germain. Une autre école ouvrira bientôt ses portes au Maroc et l’OM discute avec plusieurs clubs ou académies, dont le célèbre TP Mazembe (RDC), l’un des plus puissants d’Afrique.

« Pour l’OM, l’Afrique était une évidence. Le club est très populaire au Maghreb, au Sénégal notamment, et la ville de Marseille est elle-même une ville qui a tissé des liens avec l’Afrique », explique Laurent Colette, directeur général de ce club qui est la propriété, depuis 2016, de l’homme d’affaires américain Frank McCourt.

Renforcer sa présence au Maghreb

Le partenariat avec Diambars était dans les tuyaux depuis déjà plusieurs années. Il durera au minimum trois ans et portera sur des échanges techniques entre formateurs français et sénégalais. Si les deux entités restent très discrètes sur le volet financier de l’opération, elles se montrent plus prolixes sur ses aspects sportifs. L’OM apportera un soutien dans les domaines du médical et de la performance. Il dispose également d’une option prioritaire sur deux joueurs de Diambars chaque saison, et « si l’OM en veut trois ou quatre, on trouverait une solution », a confié Saer Seck, le président sénégalais.

...Suite

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés