Publicité

Vidéo

Le ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et l’UNFPA joignent leurs efforts pour sensibiliser les populations ivoiriennes contre les violences basées sur le genre

En Côte d’Ivoire, 3157 personnes survivantes de Violences Basées sur le Genre (VBG) sont prises en charge par les plateformes de VBG dont 2674 femmes et filles ; 55 % des cas de viol pris en charge dans les délais 72 heures, 85 % des alertes de mariages forcés et 56 % des alertes de mutilations génitales féminines gérés avec succès ; (Source MFFE/DEPS : GBVIMS 2019) Afin de permettre une meilleure prise en charge des victimes et de renforcer les mécanisme et prévention et de protection, le ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et l’UNFPA ont décidé de joindre leurs efforts pour développer une série de spots de sensibilisation contre les violences faites aux femmes dans la période liée au Covid-19. Nous invitons toutes les victimes ou témoins de violences basées sur le genre à les signaler au Commissariat de police, au poste de la Gendarmerie ou au centre social le plus proche ou à appeler les numéros suivants : 40 82 45 75 ou 50 18 77 35



Publicité



Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés