Publicité

Sahara occidental : Le roi du Maroc tend une nouvelle fois la main à l’Algérie

Lundi 01 Août 2022 / Sahara occidental : Le roi du Maroc tend une nouvelle fois la main à l’Algérie

Dans son adresse à la nation, Mohammed VI a « une nouvelle fois » appelé au rapprochement entre les deux pays, qui s’opposent sur le statut du Sahara occidental.

Lors du discours traditionnel marquant l’anniversaire de son accession au trône, le roi du Maroc, Mohammed VI, a tendu « une fois de plus » sa main à l’Algérie, malgré la rupture des relations entre les deux voisins maghrébins. « Nous aspirons à œuvrer avec la présidence algérienne pour que le Maroc et l’Algérie puissent travailler, main dans la main, à l’établissement de relations normales entre deux peuples frères », a affirmé le souverain dans un discours radiotélévisé à la nation, samedi 30 juillet.

« Je souligne une fois de plus que les frontières qui séparent le peuple marocain et le peuple algérien frères ne seront jamais des barrières empêchant leur interaction et leur entente », a-t-il souligné, en exhortant les Marocains à « préserver l’esprit de fraternité, de solidarité et de bon voisinage à l’égard de [leurs] frères algériens ». L’an dernier, il avait déjà choisi de s’adresser à l’opinion algérienne, en pleine crise avec Alger.

Mohammed VI s’est engagé « à trouver une issue à la situation actuelle et à favoriser le rapprochement et la compréhension entre les deux peuples ». L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021, accusant Rabat d’« actes hostiles ». Une décision « complètement injustifiée », selon Rabat. Le principal contentieux entre les deux poids lourds du Maghreb porte sur le territoire disputé du Sahara occidental.

Au cœur des tensions, le Sahara occidental

Le statut de cette ex-colonie espagnole, considérée comme un « territoire non autonome » par l’Organisation des Nations unies, oppose, depuis les années 1970, le Maroc aux indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger. Rabat, qui contrôle près de 80 % de ce territoire, prône un plan d’autonomie sous sa souveraineté. Le Polisario réclame un référendum d’autodétermination sous l’égide de l’ONU.

...Suite

Publicité

Source:

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés