Publicité

Afrique - Des émissions de téléréalité mêlent engagement et divertissement

Mardi 02 Août 2022 / L’émission « Ferme Factory », au Sénégal, a pour objectif de mettre en valeur le secteur agricole.

« L’Instant Thé » au Mali, « Female Food Heroes » en Tanzanie, « Ferme Factory » au Sénégal… Des programmes « responsables » se font une place sur les écrans de plusieurs pays du continent.

Une île déserte posée sur un bras du fleuve Saloum, au Sénégal. Des cases réparties autour d’un grand feu. Et une vingtaine de jeunes femmes en grande tenue, plongées dans des débats sur l’avortement ou les violences domestiques. A grand renfort de musique traditionnelle et de plans aériens, la bande-annonce de « Reine d’Afrique » donne le ton de cette émission made in Sénégal, encore en cours de tournage, qui affirme vouloir valoriser les femmes du continent tout en alliant culture et divertissement.


« C’est une téléréalité qui cherche à impacter positivement la vie des populations », explique Khadija Maïmouna Ba, chargée de communication de la société de production Otentik Concept, qui porte le projet et cherche encore des diffuseurs. Au programme, des concours de danse entre les 20 femmes en compétition (originaires du Sénégal, mais aussi du Gabon, du Cameroun ou de Côte d’Ivoire) et des « challenges » pour « mettre en avant les valeurs africaines ». Mais aussi des débats autour « de sujets qui sont peut-être considérés comme tabous, comme l’interruption volontaire de grossesse ou la mortalité maternelle », énumère Khadija Maïmouna Ba. Avec à la clé 20 millions de francs CFA (environ 30 500 euros) pour la gagnante.

Le concept tranche avec des programmes comme « Young, Famous & African », lancé par Netflix début 2022. L’émission suit le quotidien bling-bling, en Afrique du Sud, de personnalités de la jet-set venues du Nigeria, d’Ouganda ou de Tanzanie. Le divertissement vient s’ajouter aux nombreuses adaptations locales de programmes occidentaux à succès, comme « The Voice Afrique francophone » ou « The Real Housewives of Lagos ». Mais à rebours de ces émissions sensationnalistes, quelques téléréalités engagées ont réussi à se faire une place sur les écrans africains.

Une bibliothèque en braille

Parmi elles, « L’Instant Thé », née en 2017 au Mali. Pensé comme une émission de « téléréalité citoyenne », le programme met en compétition les projets solidaires conçus par des « grins », ces lieux conviviaux de Bamako où se retrouvent et échangent les jeunes d’un quartier autour d’une tasse de thé. A partir de la crise de 2012 au Mali, secoué par un coup d’Etat, une rébellion touareg et une insurrection djihadiste, « les jeunes ont commencé à s’intéresser réellement à la gestion du pays », raconte Mantchini Traoré, la conceptrice du programme diffusé sur l’ORTM (la télévision publique) puis sur la chaîne privée TM1.


...Suite

Publicité

Source:

Publicité

Dans la même catégorie

Suivez nous sur facebook



Publicité

Contacts: Cote d'Ivoire: +22552823232 / Ghana: +233265648476 / Email: contact@africactu.com

Africactu.com © 2016 Tous droits réservés